Interview | Les problématiques de la cour de récréation pour les enfants autistes

Aujourd’hui, j’ai l’immense plaisir d’interviewer Shéhérazade Rerbal au sujet des problématiques auxquelles l’enfant autiste peut se retrouver confronté en cour de récréation.
Shéhérazade a un long parcours dans l’accompagnement de personnes autistes. Elle suit notamment depuis plusieurs années des enfants à leur domicile ainsi qu’en milieu scolaire. Elle se déplace, par l’intermédiaire de l’association Les Récrés éducatives, sur les établissements afin de sensibiliser les équipes pédagogiques, accompagner les enseignants et superviser le travail des auxiliaires de vie scolaire (AVS). Ses interventions permettent de proposer et/ou d’adapter des outils spécialement étudiés pour l’enfant en fonction de ses besoins et de ses difficultés.

Aider votre enfant autiste à gérer ses émotions

Les émotions ne se manifestent pas chez la personne autiste comme elles se manifestent chez la plupart d’entre nous. C’est un point que nous avons déjà abordé dans un de mes billets précédents.
En effet, la compréhension, l’interprétation, l’intensité et la gestion de celles-ci sont souvent vécues de manière tout à fait différente.

Comment améliorer l’estime de soi chez votre enfant autiste ?

Voir grandir un enfant avec un trouble autistique, nous confronte à la dure réalité du rejet et de l’exclusion. C’est une situation très douloureuse pour notre enfant qui nous affecte profondément.
Imaginez un enfant autiste en cours de récréation. Il ne sait pas comment aborder les autres et arrive en plein milieu d’un jeu pour parler de ses centres d’intérêts. Intérêts qui sont souvent sans grand attrait pour sa tranche d’âge : il peut faire de longs monologues sur la croissance des champignons, les conditions de vie des poilus pendant la 1ère guerre mondiale ou les différents types de nuages.