Ce site s’adresse aux parents d’enfants présentant un Trouble du Spectre Autistique (TSA) et à leurs enfants, aux enseignants ainsi qu’à leurs élèves. Il ne se limite pas au syndrome d’Asperger mais concerne tous les enfants avec un trouble de la communication, du comportement et/ou de l’intégration sensorielle.

Apprendre ensemble

Testez les outils proposés et vous retiendrez ceux qui fonctionnent avec l’enfant ou le jeune que vous souhaitez aider.

Même si je parle de syndrome d’Asperger, parce que mon enfant est verbal, l’objectif de ce site est de rendre compte de la variété et de la complexité inhérente au trouble du spectre autistique. Rien dans ce domaine n’est binaire ni définitif : enfermer l’enfant dans une représentation unique ou stéréotypée peut nuire à son développement ainsi qu’à ses proches.

Il faut se rappeler sans cesse qu’un bilan n’est représentatif des compétences de cet enfant qu’à l’instant T où l’examen a été effectué. Les compétences d’un enfant, et de surcroît d’un enfant avec autisme, ne sont pas figées et sont très aléatoires d’un jour à l’autre voire d’un instant à l’autre.

Des témoignages de parents montrent que des enfants diagnostiqués autistes sévères dans leur petite enfance auraient répondu de manière très différente à un bilan passé quelques années plus tard et qu’ils auraient reçu alors un diagnostic de syndrome d’Asperger.

De même, un enfant avec un syndrome des dysfonctions non-verbales (SDNV) pouvait recevoir un diagnostic de syndrome d’Asperger tant les deux troubles se ressemblent et se chevauchent, mais aussi par méconnaissance du SDNV en France, ou encore par simplification, la prise en charge étant identique.

Depuis 2013, le DSM-V, une des classifications internationales, ne parle plus que de Trouble du Spectre de l’Autisme (TSA), ce qui met fin à ce genre de changements de diagnostic permanents.

De même, s’agissant des enfants non verbaux, il faut garder à l’esprit qu’ils sont capables de communiquer de manière différente !  Notre mode de communication n’est pas nécessairement le leur. N’oubliez jamais que la plupart des enfants autistes n’ont pas de retard intellectuel associé quand bien même cela est présupposé. Ces enfants sont intelligents. A nous de comprendre leur fonctionnement et de les aider à vivre plus facilement dans un monde qui n’a pas été pensé pour eux.

“L’avantage d’être intelligent, c’est qu’on peut toujours faire l’imbécile, alors que l’inverse est totalement impossible.” Woody Allen

Enregistrer

(Visited 74 times, 1 visits today)
Partagez
Tweetez
Partagez
+1